>> Mémoire à débordement//BUFFER OVERFLOW <<, installation vidéo, 2015

Certains souvenirs demeurent enfouis dans notre mémoire, refoulés, oubliés, ils nous paraissent insaisissables.

S'appuyant sur la technologie numérique et la psychanalyse, Séverine Assouline donne à voir une vision onirique de ces réminiscences. Réinterprétant librement les théories des Professeurs Benveniste et Montagné sur la mémoire de l'eau, elle propose une installation interactive où des images surgies du passé émergent à la surface de ce liquide en fonction des mouvements effectués dans l'eau par le visiteur. Allégorie de la cure psychanalytique, chaque séquence et expérience devient unique selon les figures et la sensorialité imprimée par chacun.

©Séverine Assouline, 2020