bio

 

Séverine Assouline est une artiste française née en 1976, elle vit et travaille à Paris.
 

Dans un monde en plein essor numérique, Séverine débute son protocole de création à la fin des années 90 en tant que rédacteur en chef d’un magazine culturel, puis devient entrepreneur au début des années 2000. Elle développe un nouveau concept de start-up, urban safari, qui associe l'idée de loisir interactif à une perspective sociologique, culturelle et éducative.

 

Activiste féministe, Assouline fonde parallèlement le premier réseau français de femmes, Cyberelles, destiné à promouvoir leur empowerment dans le domaine du numérique. En 2010, elle poursuit son engagement et crée le concours Power Starter dans le but de faire émerger de nouveaux talents féminins issus des Quartiers.

 

Séverine se consacre par la suite à l'art visuel. Via différents médiums tels que la sculpture, la performance, la vidéo et l’installation, elle questionne sans relâche la notion d’altérité. En proposant une interprétation plastique de concepts théoriques et de notions empruntées à l’inconscient collectif, tels que la mascarade du féminin, l’identité de genre et le désir, elle cherche à susciter l’émoi et le questionnement.

 

Ses œuvres sont présentées lors de plusieurs expositions collectives et personnelles en France.  Encouragée par ce succès, elle crée en 2017 le réseau e/lAboRaTory et son artist-run space: le lab’. Avec de nombreuses expositions à son actif, Séverine Assouline articule un incubateur d’échanges et de soutien en faveur de la création artistique contemporaine.

©Séverine Assouline, 2019